LES LINKERS

Créer en 2010, par 15 entrepreneurs ou cadres dirigeants, LINK réunit à présent plus de 60 membres, les « Linkers »,

 

Ils se sont engagés pour combattre les principaux déterminants des nouvelles contaminations ; la méconnaissance, la peur, l’exclusion, l’homophobie.

 

Chaque membre s’implique à hauteur du temps, qu’il peut y accorder, de l’étendue de son réseau, ou du soutien logistique qu’il peut apporter au Fonds de dotation.

 

Être membre de LINK, c’est également un engagement moral à propager dans chaque vie personnelle ou professionnelle, les principes d’inclusion et de non-discrimination des personnes séropositives.

Adhérez à notre newsletter

Roselyne Bachelot
Présidente d'Honneur

Roselyne Bachelot-Narquin, pharmacienne de formation, a été ministre de l'Écologie et du Développement durable (2002-2004), au sein des gouvernements Raffarin I & II, sous la présidence de Jacques Chirac.
Ministre de la santé des gouvernements Fillon I et II (de mai 2007 à novembre 2010) sous la présidence de Nicolas Sarkozy, elle a été nommée ministre de la Solidarité et de la cohésion sociale le 14 novembre 2010 sous le gouvernement François Fillon III.
En octobre 2012, elle devient co-animatrice de l'émission "Le Grand 8", diffusée en J8, à la fin de l'émission en 2016, elle est arrivée sur RMC dans l'après-midi pour une "conférence sur l'actualité".
Depuis septembre 2017, elle a son propre "talk show" sur LCI, un réseau français.

Marie-Christine Bazillou

 

Je suis de la génération qui a vu des proches tomber brutalement malades et mourir du Sida. Je me suis sentie tellement désarmée et impuissante…

Il est inconcevable de risquer sa vie lorsqu’on tombe amoureux. Le chemin a été long mais aujourd’hui on meurt de moins en moins du Sida, mais encore trop. Le combat n’est pas terminé , bien au contraire. Il faut mettre en place des stratégies pour éradiquer la contamination et je veux participer à ces beaux projets que porte LINK pour la liberté et la vie.

J’ai 60 ans, je suis veuve, mon mari était photographe. Je suis entrée à Air France en 1978, j’ai fait toute ma carrière comme personnel navigant commercial et passé les 15 dernières années comme cadre , à manager, former et recruter des personnels navigants.Ma maman, pianiste m’a donné le goût de la musique classique et j’aime la musique sous toutes ses formes à partir du moment ou elle sait émouvoir. Je suis passionnée de ballets contemporains , de peinture et de voyages bien sûr !!

Olivier Boileau Descamps

Après mon école de commerce et une formation à l’école du Louvres j’ai créé une association pour la promotion de l’art contemporain l’ARTOTEK que je préside toujours depuis plus de 20 ans. Chef d’entreprise, plus de 15 ans dans le conseil, Collectionneur et philanthrope. Je consacre une bonne partie de mon temps à soutenir des jeunes artistes en France et à l’Etranger.Depuis 2015 j’ai décidé de changer de vie et de me consacrer totalement à ma passion pour l’art en créant une activité de coordinateur de production d’expositions à caractère culturel. J’ai rejoint le Codir de l’orchestre de Claire Gibault « le Paris Mozart Orchestra » pour les soutenir sur le mécénat.En 2005 j’avais été sollicité pour venir donner mon énergie à GayLib dont je suis devenu le Président délégué en charge du développement régional. C’est à cette occasion que j’ai pris conscience de la difficulté de vivre son homosexualité en région et que j’ai été sensibilisé aux cas plus particuliers des séropositifs et des malades du Sida.

En plus des amis proches qui étaient touchés, j’ai pris la mesure des manques dans le système de prévention à cette époque, ils étaient énormes.  Comment pouvais-je aider cette cause ?  Mes rencontres avec Michel Simon, Roselyne Bachelot et Donald Potard ont fait le reste. J’ai participé aux premiers dîners et depuis 2015 j’ai eu envie d’aller plus loin en mettant mes relations et contacts au service de cette noble cause. Avec LINK pour AIDES et le projet Art is Hope, j’ai trouvé l’équilibre parfait entre ma volonté de servir mon prochain et concilier cela avec mon métier et mes passions.

François Bompart

Médecin et travaillait dans le domaine des maladies infectieuses pour un grand groupe pharmaceutique. Pendant 5 ans passés aux Etats Unis, il s’est d’abord intéressé à des bactéries résistantes à la plupart des antibiotiques. Il s’est depuis concentré sur la santé publique des pays en voie de développement, et, plus particulièrement sur les maladies infectieuses tropicales. Enfin, il s’intéresse aux questions qui concernent l’éthique de la recherche médicale.

« Mon engagement dans LINK est une façon d’aider AIDES à poursuivre son action qui, outre la lutte contre la sida, a fait progresser l’ensemble de la cause de la santé publique dans le monde. Aujourd’hui, l’épidémie de vih est relativement bien prise en charge dans les pays du Nord mais ce n’est pas le cas dans les pays du Sud. Pour préserver les acquis et continuer à progresser, la mobilisation ne doit pas faiblir, surtout dans le contexte économique actuel ».

 

 

Anne Bouferguène

 

Anne Bouferguène est directrice générale adjointe de Voyageurs du Monde.
Elle était auparavant PDG de Jet Tours et a travaillé pendant de nombreuses années pour le groupe Club Méditerranée. Elle a commencé sa carrière en tant qu'auditeur financier chez PWC.
Diplômée de l'ESC Dijon, comptable agréée, Anne est mère de deux enfants .
En 2011, Robert Laffont a publié un récit personnel de ses 25 ans de lutte contre la maladie (VIH), "Un mal qui ne se dit pas ».

Delphine Caroff

J'ai commencé ma carrière à m'occuper des politiques de prévention contre le sida donc c'est naturellement que j'ai souhaité poursuivre cet engagement de manière personnelle aux côtés de Link. Je suis née avec la génération sida et cette maladie frappe toujours . Il faut  donc continuer à faire de la prévention, du dépistage et accompagner les patients. Eradiquer l'épidémie du sida est possible si les acteurs du public et du privé s'allient, ce qui est la vocation de Link.

Marc Chaya

Diplômé de l’EM Lyon, est co-fondateur et président de Maison Francis Kurkdjian Paris. Ancien Associé d’Ernst & Young, il s’est investi dans la lutte contre le sida dès le début de sa carrière professionnelle en rejoignant AIDES en 1996 en tant que contrôleur de gestion. Il a été trésorier et administrateur de AIDES de 2005 à 2008 et membre de son Comité Finance entre 2003 et 2005. Il est aux côtés de Michel Simon un des initiateurs de LINK, dont il est secrétaire général.
En 2009, il fond la Maison Francis Kurkdjian avec Francis Kurkdjian.

" La Science et la mobilisation sans relâche de grandes associations comme AIDES ont permis d'améliorer significativement la qualité et l'espérance de vie des personnes séropositives. Je veux me battre pour que celles et ceux qui vivent avec la maladie soient soutenus et acceptés pleinement, sans tabous et sans discrimination aucune."

Mehdi Dakhil

 

Bertrand Danloux

 
« J’ai d’abord choisi LINK pour avoir vu la qualité de ses actions de mobilisation dans la lutte contre le SIDA. Aussi, bien sûr, parce que le fonds rassemble des volontés qui souhaitent peser de tout leur poids pour mettre un terme à l’épidémie. Nous savons aujourd’hui que cela est possible d’ici 10ans, notamment en rassemblant les financements nécessaires à la recherche et à la prévention. C’est mon ambition et c’est ce qui guide mon engagement ».
Bertrand Danloux-Dumesnils, né en 1986, est diplômé de l’EFAP et de l’ESSEC. Après avoir débuté sa carrière au sein de la cellule Protocole de la Présidence de la République (2008-2012), il rejoint le Groupe ENGIE, en tant que chef de cabinet du PDG (2012-2016), puis dirige le pôle événements et image de la Direction de la Communication (2016-2018). Il est désormais Directeur-Adjoint de la Communication d’ENGIE Cofely, filiale spécialisée dans les services d’efficacité énergétique.

Marty de Montereau

 
Formé aux Arts Décoratifs de Paris (EnsAD) Marty de Montereau œuvre dans le monde du luxe et de l'édition depuis 1995.

Qu'il s'agisse de Marketing sportif, de visite virtuelle de musée, de programmation musicale ou de livre d'art sa pratique le ramène souvent à la production et la gestion de projet.

Après de nombreuses années au sein du service du Patrimoine Louis Vuitton il quitte la maison pour se consacrer à Be My Guest sa structure événementielle.

Développée en parallèle de ses activités éditoriales BMG mêle communication et art pour le bénéfice de PME et de grands groupes.

Ainsi Marty met ses deux passions, la musique électronique et l'art, au service de marques qu'il accompagne dans leur communication, leurs investissements en art ou l'organisation d'événements.

 

 

« Militant gay de toujours et très actif dans les milieux associatifs, j'avais rencontré Michel Simon à plusieurs reprises.

Connaissant l'objet du fonds, spontanément je me suis impliqué à ses côtés, notamment pour aider sur Art Is Hope la vente d'art contemporain de LINK.

Après les ventes, j'ai souhaité m'impliquer plus avant en devenant administrateur du fonds de dotation. »

Dominique de Souza Pinto

Dominique de Souza-Pinto est titulaire d'une maîtrise en communication et d'un baccalauréat en économie. Elle est vice-présidente de GayLib, une agence de relations publiques et événementielles.
Elle est impliqué dans la lutte contre le sida et contre toutes les formes de discrimination depuis près de vingt ans.

Philippe-Henri Dutheil

Ancien bâtonnier de l’Ordre des Avocats des Hauts-de-Seine, vice-président du CNVA (Conseil national de la vie associative), anciennement associé au sein d’Ernst & Young société d’Avocats où il dirigeait le département « Organisme sans but lucratif ».
Il est par ailleurs membre du Conseil d’Administration de l’Union Nationale des Associations de Tourisme et co-président de l’association culturelle «Thalassa ».

« Mon implication dans link a eu comme double moteur à la fois une démarche d'engagement citoyen et militant pour une cause qui me tient à coeur, la lutte contre le sida, et une rencontre avec un des porteurs du projet. Puis une alchimie s'est produite lors des premières séances de travail, retrouvant au sein de link des Hommes et des Femmes engagés et porteurs de valeurs humanistes auxquelles je m'identifie sans réserve. Puis c'est aussi le fait de mettre son énergie, son réseau, voire sa notoriété au service de l'intérêt général dans un monde où cette notion a tendance à s'effacer. »

Camille Genton

Camille Genton est né le 26 juillet 1985 à Lyon. Après un parcours littéraire et une hypokhâgne à l’ENC de Paris, il poursuit ses études dans le domaine de la communication. En 2007, Camille Genton co-fonde l’agence de communication et d’événementiel "Champ de Bulles" qui deviendra par la suite "Les Mauvais Garçons". Il collabore ainsi avec de grandes marques françaises et internationales. Passionné par la gastronomie, il gère depuis 2011 plusieurs établissements parisiens. Autodidacte, il décide également de participer à la création d'évènements culturels. Il organise en 2010 le Festival international de la photographie de Cabourg, en 2010. En avril 2015, il accueille une exposition d'art érotique intitulée Nuvolari, à Grosrouvre. Il crée en 2017 un fond de prise de participation dans des projets innovants.

Il est propriétaire des restaurants et bars "Le Perchoir" à Paris.

Denis Granger

 

Ronan Le Joubioux

 

Bernard le Masson

 

Geoffrey Martin

 
Parce que la maladie est l’inégalité la plus injuste qu’il soit, nous nous devons tous de la combattre, et notamment le VIH, dont les progrès thérapeutiques ont permis de ne plus en mourir, mais toujours pas d’arrêter les stigmates dont est victime la communauté homosexuelle. La LINK est un rassemblement d’énergies extraordinaires dans ce combat, pour mettre un terme à cette épidémie. Elle prouve que la volonté d’une poignée d’hommes peut changer la société. M’impliquer dans cette lutte au côté de la LINK me semble aussi important que de s’occuper des patients.
Docteur Geoffrey Martin, 33 ans, ophtalmologiste et agent du peintre Stephane Lovighi-Bourgogne.

Olivier Ponsoye

 

Olivier Ponsoye a débuté sa carrière professionnelle en tant que banquier conseil, spécialiste du secteur de la banque privée, des fondations et des associations. Après une première expérience professionnelle dans la banque de Neuflize OBC, Olivier Ponsoye a rejoint le Credit Suisse Hottinguer en 2001 en tant que Senior Private Banker spécialisé dans le secteur des assurances. En 2005, il a participé à la création de Tiaré Groupe, un cabinet de conseil en gestion d'actifs et Family office. En 2013, il s'est consacré à la fondation de Carolus Advisors. Olivier a géré de nombreux projets pour le développement d'entreprises, la levée de fonds et la transformation d'organisations, et est particulièrement actif dans le domaine du luxe et de la communication et de l'internet.
Olivier Ponsoye est membre du conseil d'administration de plusieurs fondations et fondations reconnues d'utilité publique, trésorier de la Fondation de l'Armée du Salut, administrateur du Collège français protestant de Beyrouth, il a contribué à la création de la Fondation Neuflize Vie pour la photographie contemporaine, Henri Fondation Cartier Bresson, la Fondation Hospitalière Sainte-Marie et a présidé la Ronde de la Petite Bibliothèque à Clamart.
Cofondateur de LINK, il est également délégué général de l'association Toledo et intervient à ce titre dans le domaine de la promotion de la diversité et de la RSE.

Donald Potard

Donald Potard est l'ancien président des syndicats du prêt-à-porter, designers et designers.
Il préside la Maison Jean-Paul Gaultier depuis plus de 20 ans. En 2005, il a rejoint le groupe britannique Marchpole en qualité de PDG Europe et de directeur général de la Maison Jean-Charles de Castelbajac. Enfin, en 2006, il fonde Agent de luxe, agence spécialisée dans la création de mode et les industriels du luxe.
Il est avec Michel Simon l'un des initiateurs de LINK, dont il est vice-président.

Thibaut Poutrel

 
"J'ai rejoint Link avec la conviction que le temps était venu, en France comme dans le reste du monde, d'éradiquer une maladie que l'on sait désormais prévenir, détecter et soigner. De tous les maux de la planète, celui-ci est sans doute le seul dont la solution est à notre portée si nous y mettons les moyens nécessaires, comme jadis pour la variole. Le Sida tue en Afrique, et reste une maladie chronique très lourde sous nos latitudes. Notre but doit être également d'accompagner les malades, surtout ceux en situation de grande vulnérabilité, jusqu'à ce que cette éradication ait pu être accomplie"

Benjamin Poyet-Vicard

 
Notaire diplômé spécialisé en droit international privé et formé à l’ESCP en Finance de Marché, Benjamin Poyet-Vicard rejoint en 2017 Montaigne Capital pour diriger le pôle d’ingénierie patrimoniale et apporter son conseil à des entrepreneurs et familles fortunées.
Interrogé sur sa participation à Link, il explique : « Rejoindre et faire vivre Link, c’est prendre part à un combat qui nous concerne tous et qui profite à tous, quelle que soit notre situation personnelle. C’est une démarche humaniste au sein plein du terme, une volonté de progrès collectif reposant sur des engagements individuels très forts ».

René Julien Praz

 
« Dans le but de ne pas perdre ma vie à la gagner, je me suis dès 1992 rapproché d’organismes humanitaires trouvant dans cet engagement un équilibre entre vie professionnelle et personnelle.

Mon engagement dans LINK, Fonds de dotation au profit de la lutte contre le sida, s’est imposé à moi, suivant en cela l’exemple de ces femmes et  de ces hommes qui  sous la houlette de Michel Simon, ont décidé d’offrir un peu de leur temps dans le but de participer à défendre une grande cause de santé publique. »

Guillaume Proust

 

Jessé Rémond-Lacroix

 
Après des études de Science-Politique avortées, Jessé Rémond Lacroix intègre le casting du film Les Infidèles, aux côtés de Jean Dujardin. Le septième Art lui fait alors depuis les yeux doux, avec des rôles dans Les Invicibles, de F. Berthe, et dans Ta mère!  en 2015, de T. Benzari. Jessé Remond Lacroix a appris à composer rapidement avec ce métier d’acteur, puisqu’il intègre le casting international de la série Canal+ Versailles en 2016, et on le retrouve la même année pour la première fois sur la scène du théâtre des Variétés, dans À droite À gauche, aux côtés de Francis Huster  ; la pièce restera à l’affiche jusqu’en 2018. C’est en 2019 que l’on retrouve l’acteur à l’image dans Brulez Molière! de Jacques Malaterre, et dans le prochain film de Cédric Klapisch, Deux Moi, aux côtés de Camille Cottin.

 

Nous sommes à l’aune d’une génération qui pourrait ne plus connaître le SIDA comme une épidémie mondiale. C’est une phrase forte, et c’est le conditionnel de cette phrase qui m'a convaincu de rejoindre LINK. Les campagnes de prévention, de dépistage et d’information doivent absolument trouver échos chez les millenials et générations encore plus jeunes, pour que nous puissions transmettre à la génération future un monde plus sûr, et plus sain. C’est notre devoir. 

 

Camille Saillant

 
Camille Saillant du Breuil dirige avec ses associées une agence immobilière dans l’est parisien.

« Sans être une militante féroce, je me suis toujours sentie concernée par les questions de discrimination LGBT et la lutte contre le sida. À l’invitation d’un membre de l’association, j’ai réalisé que mon opinion ne suffisait pas et que seule l’action ferait la différence. »

Michel Simon

 
« Je suis né en 1957, j'avais 24 ans en 1981 quand le sida est arrivé en France. A cette époque on savait très peu de choses sur cette maladie. Je fais parti d'une des générations les plus touchées par cette épidémie. J'ai eu la chance de ne pas avoir été contaminé. Et je me sens solidaire de celles et ceux qui l'ont été et qui le sont.

Pour moi la solidarité est une valeur capitale. Solidarité de celles et ceux qui ont la chance d'avoir, avec celles et ceux qui ont la malchance de ne pas avoir: la santé, l'éducation, les moyens intellectuels et financiers. Je suis à LINK et à AIDES pour faire vivre cette solidarité. »

Pierric Vanpouille

 

Né à Lille, après un cursus en Expertise comptable et en Sciences Economiques, je commence ma carrière en Côte d’Ivoire et en Guyane Française dans l’audit et le contrôle de gestion au sein de grandes entreprises françaises.

 

Mon parcours m’a conduit aujourd’hui à occuper un poste Senior Manager au sein de DELOITTE France à Paris.

 

Déjà confronté à la réalité de l’épidémie VIH/SIDA en Côte d’Ivoire, je croise de nouveau cette problématique en France, récemment, suite à des échanges avec une personne qui m’est chère, et qui évoque avec moi sa séropositivité et ses combats du quotidien contre les discriminations dont elle est victime.

 

Je décide donc d’agir et de m’investir auprès de Link pour participer à la lutte contre le VIH, mais aussi à la lutte, indissociable, contre la sérophobie.

 

Notre priorité est de financer la prévention, financer la recherche mais aussi informer, informer et informer. Je suis révolté tous les jours par l’ignorance que je croise autour de moi.La prévention et l’information mettront fin à l’épidémie !

Marc Vaslot

Marc est le co-fondateur de "Optimark Visual Communication", concepteur et fabricant de supports de communication. Il est personnellement impliqué depuis 20 ans dans la lutte contre le sida et contre la stigmatisation, en particulier en Afrique australe, et Marc a toujours insisté pour que les ressources techniques et humaines d'Optimark soient au service de cette lutte. Conscient des enjeux, convaincu que l'entreprise doit jouer son rôle dans la vie sociale, elle a toujours eu pour objectif d'étendre ses engagements et ses valeurs personnelles par son approche professionnelle.

"La fin de la pandémie de SIDA n'est plus une utopie mais ne sera possible qu'en renforçant le dépistage et l'accès au traitement. Je suis très fier de faire partie de LINK, c'est le bon endroit pour agir."

Anne Vincent

 
Mon engagement pendant plus de 20 ans au sein de mon agence de communication pour soutenir Aides; en effet nous avons développé en pro bono toutes les grandes campagnes de communication de l'association, qui pour beaucoup d'entre elles ont été remarquées et multi primées. Et qui, je pense, ont contribué à la notoriété et à la réputation de Aides.
Une raison plus personnelle; je pense sincèrement que la sexualité est une liberté fondamentale et c'est la raison pour laquelle, en tant que femme hétérosexuelle, je me suis engagée très jeune pour la lutte contre le sida, maladie qui stigmatise de façon injuste certaines catégories de population en raison de leur sexualité.

Bruno-Roland Bernard

 

Florence Berthout

Franck Bonnarel

 

Jean-Marie Boutin

Sandra Chéridat-Bretagne

Sébastien Cherruet

 

William Chomaz

 

Nadège Daudruy

 

François Decaux

Après plus de 16 ans au sein des deux plus grands groupes mondiaux de conseil en communication, WPP et Omnicom, François Decaux a créé en 2002 son activité de conseil indépendant pour les cadres dirigeants français et internationaux dans les domaines de la communication et des relations publiques. Il conseille également les dirigeants d'associations et de fondations dans leur politique de développement.

Agé d'une vingtaine d'années au moment de la découverte du virus du sida, François est, comme ses contemporains, frappé par l'ampleur et le drame de l'épidémie. Homme de conviction et militant, rejoindre LINK était naturel pour mettre en action un soutien militant et financier au profit de l'association AIDES au sein d'une communauté d'amis et de personnes partageant les mêmes valeurs.

Karine Deshayes

 

Thibaut Duchenne

 

Frédéric Fontan

 

Benoit Gelez

 
Né en 1966
Diplômé de l’Ecole Supérieure de Commerce de Nantes Audencia en 1989.
De 1991 à 1996, chargé d’étude à la Caisse des Dépôts dans une filiale de la Société Centrale d’équipement du Territoire pour la réalisation de lieux culturels.
De 1996 à 2005, société Jean Paul Gaultier, aux fonctions de directeur de l’immobilier, en charge de la mise en place d’un réseau international de points de vente ainsi que de la maîtrise d’ouvrage des bureaux parisiens.
J’ai rejoint en 2006 l’agence d’architecture de Rena Dumas, RDAI, au poste de directeur adjoint chargé du développement. Au décès de Rena Dumas, je suis devenu secrétaire général et directeur de la production. Depuis janvier 2018 en raison de la croissance importante de l’agence, je concentre mes fonctions sur le poste de secrétaire général.

Pourquoi j’ai rejoins LINK
Je suis donateur de Aides depuis de nombreuses années et ai eu et ai toujours beaucoup d’amis membres de l’association, avec qui j’ai pu suivre le combat, voir le sérieux de Aides et voir le rôle majeur et la crédibilité que l’association a acquis vis à vis du monde politique, de la communauté scientifique, des média et du grand public, y compris internationalement. C’est un immense succès pour défendre une cause juste qui demande toujours un combat difficile et surtout sans relâche.
Engagé dans beaucoup d’associations, je n’ai jamais été plus actif que par le don. Mais la lutte contre le Sida, malgré les années d’information et d’éducation, malgré les succès et les progrès, reste une urgence tant qu’un vaccin et/ou un traitement n’est pas trouvé. Cela concerne les homosexuels, dont je fait partie, mais plus largement des millions de personnes dans le monde, dans des contextes moins ouverts et moins riches que la France. La lutte contre le sida est une cause mondiale qui oblige à une extrême vigilance car elle touche aussi à la liberté de vivre notre sexualité et notre vie amoureuse telle qu’elle nous correspond et nous épanouit.
Il y a ces deux axes :
. apprendre au public à comprendre et aux personnes à bien se comporter.
. aider la recherche médicale à trouver les remèdes. . aider la recherche médicale à trouver les remèdes. . aider la recherche médicale à trouver les remèdes.
Aujourd’hui, je libère du temps pour un engagement plus actif. Mon environnement professionnel et relationnel me met en contact avec des gens instruits, qui ont du pouvoir et des moyens financiers importants. Pour être efficace il vaut mieux agir dans sa sphère, aussi en rejoignant LINK, j’espère mettre à profit ces liens et ma capacité à en créer pour aider Aides et la lutte contre le sida en général.

Jean-Marc Gentil

Franco-espagnol, Jean-Marc Gentil est conseiller et chef de département au préfet de police de Paris, chargé des affaires culturelles et mémorielles.

Diplômé en sciences politiques, il a été secrétaire général du Louvre et administrateur des résidences présidentielles, avant de rejoindre l'organe préfectoral. Il est également directeur de l'Union nationale de l'immobilier et est également l'auteur de films documentaires et de publications sur le patrimoine.

Fabrice Gilberdy

 

Eric Gourgouillon

 

Francis Kurkdjian

Francis Kurkdjian n'est ni né à Grasse ni fils de parfumeur. Enfant, il étudie le piano et la danse classique. À l'âge de 15 ans, il décide de devenir créateur de parfums et se donne les moyens en suivant le parcours qui mène à ISIPCA, l'école internationale de la parfumerie.
En 1995, il n'a que 25 ans lorsqu'il signe son premier parfum: "Le Mâle" pour Jean Paul Gaultier. Il y aura des dizaines de parfums de notoriété internationale, pour le monde de la mode, de la beauté et du luxe.
En 2001, il a été le premier parfumeur à ouvrir son propre atelier de parfum sur mesure. En 2003, il signe des collaborations avec d’autres artistes de renom. Depuis 2006, ses performances olfactives à Paris, Versailles et Shanghai ont attiré des milliers de visiteurs.
En 2008, il a été nommé Chevalier des Arts et des Lettres.
En 2009, il a fondé sa maison du parfum éponyme.

José Lévy

 
Que fait José Lévy ?
La réponse n'est pas simple tant ses pratiques sont intersectionelles, au point de convergence d'un ensemble de disciplines et de savoir-faire patiemment explorés, compilés, agencés.
Il faut commencer par dire que José Lévy conçoit des objets et par objets entendons des choses fabriquées. Des porcelaines pour la Manufacture de Sèvre, des céramiques pour Astier de Vilatte, du cristal pour Saint-Louis, du mobilier pour Roche-Bobois ou la Gallery S.Bensimon, des bougies, du linge de bain, des vêtements pour lui et pour d'autres…
Dans ses aventures contemporaines comme lorsque défilaient encore les saisons de sa mémorable marque de prêt-à-porter, le travail de José Levy qualifie l'air du temps de fantaisies et de survivances.
Archéologue, il cherche dans les techniques et les savoir-faire, les cultures populaires et les banalités passées, les formes connues mais oubliées qui habitent ses créations de nostalgies et de réminiscences.
Des souvenirs partagés déliés et dilués dans une écriture actuelle qui déplace à dessein les formes remarquables.
Les objets de José Levy sont entre deux âges, immédiats et tangibles, ils déploient les signes d'une contemporanéité affirmative et ouvrent vers des temps possibles .
José Lévy  est Lauréat de la Villa Kujoyama, Grand Prix de la Ville de Paris et Chevalier des Arts et Lettres.
Il a notamment travaillé avec la Manufacture de Sèvres, Hermés, St Louis, Lexon les galerie Carpenters Tools, Perrotin, Astier de Villate, Roche-Bobois et Arthur Nauzyciel ...

Nicolas Libert

 
"Le sida tue, comme l'indifférence.

Donner une visibilité et des moyens à la lutte contre ce mal est un devoir. En qualité d'homme, d'homosexuel, et d'entrepreneur, je veux contribuer à financer et supporter une cause partagée par des hommes et des femmes tolérants."

Ross Mc Innès

Diplômé de l’Université d’Oxford (St John’s College, 1976) en avril 2015, à l'issue de l'assemblée générale, Ross McInnes est nommé administrateur et président du conseil d'administration de Safran. Il siège au conseil de surveillance de la Générale de santé en tant que censeur ainsi qu’au conseil d’administration de Faurecia.

« Parmi les membres de LINK se trouvent des personnes qui ont été touchées par le sida très intimement, dans leur vie amoureuse et amicale, et qui ont décidé d'utiliser les outils de leur réussite professionnelle et financière, et leur éminence dans la cité, afin de soutenir des actions menées par AIDES. Pour ma part, je continue ainsi d’exprimer mon amour et mon amitié pour tous les proches que j'ai perdus. »

»

Yves Mirande

 

Romain Mouton

 

Mario-Temmy Nolie von Witt

Mario-Temmy Nolie von Witt, né au Mexique, a étudié dans divers pays du continent américain, notamment en Argentine, au Mexique et aux États-Unis. Avec une formation en communication et relations publiques, il est revenu dans le monde du travail en 1992 dans une entreprise principalement aéronautique privée puis commerciale dans les domaines de la communication, des relations publiques et de la communication de crise.
Depuis 1997, il rassemble des hommes d’affaires et des entreprises d’Amérique du Nord et d’Amérique latine, ainsi que des entreprises européennes des secteurs du luxe et de l’industrie, ainsi que dans le cadre de ses fonctions d’homme de la communication, il réalise des événements prestigieux. pour ses clients, que ce soit en Europe ou ailleurs.

«À mon 45e anniversaire, je suis de cette génération qui a pris conscience de la vie d'adulte en entendant parler du VIH / SIDA, au fil des années, j'ai vu disparaître des amis et des personnes que je connaissais de cette maladie. C’est pourquoi je me joins à LINK aujourd’hui parce que nous devons lutter contre cette maladie et trouver les moyens financiers de procéder à l’information, à la prévention et au dépistage. Le sida existe toujours, mais je suis certain que les campagnes de prévention du sida porteront leurs fruits et j'espère que dans un proche avenir, cette maladie pourra guérir. "

Valentino Piazzi

 

Matt Reboul

J’ai 32 ans je suis actuellement Stewart pour la compagnie Easyjet depuis un peu plus d’un an.
Avant je travaillais dans le domaine de l’hôtellerie restauration.
Profil assez atypique par mes études diverses j’ai effectué des postes allant de serveur à assistant directeur restauration, mais aussi assistant du directeur restauration France du groupe Accor à Auditeur interne pour la marque Adagio.

Je me suis rapproché de Link, car on défend un sujet qui me touche et me tiens à cœur dans une ambiance conviviale avec des profils de personnes complémentent différents ce qui aimèrent une richesse incroyable dans les échanges et prise de décisions.

Christophe Riandee

 

Guillaume de Saint-Seine

 

Xavier Schreder

Xavier est un consultant digital indépendant. Passionné par les métiers d'arts, la mode et le savoir-faire, il accompagne une quarantaine d'entreprises dans leur croissance.
En 2019, il crée Delta.paris pour accélérer le développement digital de ses clients avec ses équipes. Engagé auprès de LINK depuis 2015, il ouvre son réseau pro et assiste aux prises de décisions en stratégie digitale.

Olivier Ségot

 

Ibrahim Tarouhit

 

Pauline Thomann

 

François Toujas

 

Jean-Guillaume Trottier

 
« Je me suis engagé dans LINK afin de soutenir, de manière innovante, la lutte contre le SIDA et les discriminations raciales, sociales et sexuelles afférentes. Aujourd’hui, la réduction des budgets publics alloués aux associations exige d’imaginer de nouveaux modèles de levée de fond sollicitant le secteur privé. J’ai rencontré, au sein LINK, des femmes et des hommes conscients de leur responsabilité sociale et nous sommes décidés à construire ensemble une nouvelle forme d’engagement contre le SIDA".

 

Henri Van Melle